La Pensée véritable
est une affaire de Vérité
et la Vérité une affaire d'Amour

Archives
 
Qui sui-je?  

Comme tout le monde.............

Je suis ce que j'ai compris
J'ai compris selon que j'ai expérimenté
J'ai expérimenté selon ma curiosité
J'ai eu la curiosité de mon courage
..............................Le reste ce sont des étiquettes à se mettre au gros doigt de pied...

 

Pour la petite Histoire....

Je suis une femme de 55 ans, maman de trois enfants.
Bien qu’aujourd'hui mon histoire pour elle même ne représente pour moi plus grand chose. Je comprends parfaitement que pour me situer, mes lecteurs aient besoin d’en savoir un peu plus. Je suis issue d’une famille de petits bourgeois. Aujourd’hui on les appelle la classe moyenne. Comme la plupart du temps dans ces familles là (qu'ils s'agissent de parvenus ou d'héritiés), derrière une façade bien travaillée se cachent beaucoup de souffrance et de conflits, beaucoup d’immaturité de présomption et de condescendance. Et on y trouve toutes les déclinaisons du gris et le plus souvent vers le gris le plus sombre. Je suis venue au monde avec un énorme sourire dans le cœur. J’étais médium et je pouvais lire dans le cœur des gens. Je lisais les tristesses surtout . Les joies il y en avait si peu. Et la tristesse des autres devenait mienne. Et j’ai tôt fait de prendre le monde sur mes épaules. Fille d’un pervers narcissique, j’ai bien été imprégnée de l’idée que tout était de ma faute et de ma responsabilité. Alors j’ai pris en charge aussi de rendre mes parents heureux.

Si ma médiumnité me faisait voir les choses telles qu’elles sont, à cette époque, j’étais si loin de comprendre, de savoir même qu’il pouvait y avoir des causes si profondes. Je pensais à l’époque qu’il suffisait juste de combler le manque, et je me suis épuisée dans ce sens. Mais c’est un gouffre sans fin que le manque des gens qui ne veulent pas trouver en eux la lumière.

Il m’a fallu des dizaines d’années pour comprendre le fil de la souffrance humaine. Et une partie de mon chemin de vie fut là justement. A l’âge de 13 ans j’étais déjà épuiser de voir toute cette noirceur. Alors je me suis déconnecté de mon troisième œil. Je ne voyais plus leur misère. De toute façon à cette époque qu’y pouvais-je. C’est à cette époque là que j’ai découvert mes dons de guérisseuse. D’abord en m’occupant des problèmes de dos de ma mère, puis les amis, puis la famille éloignée.

J’étais une enfant surdouée et ça n’a pas été un vrai cadeau parce que mon père, dont la misogynie était LA religion ne le supporta pas longtemps. Et quand et alors il se rendit compte que en mathématique je le dépassais, il m’a fait arrêter mes études, (pourtant mes capacités me promettaient un avenir sociétal bien plus confortable que ce par quoi je suis passé par la suite). Je me suis donc retrouvée dans le monde du travail sans diplôme ni qualification. Mes parents comme beaucoup de couple spirituellement illégitimes étaient panier percé. Et grâce à la programmation toxique de mon Pervers Narcissique de père qui voulait que je me sentisse responsable de mes propres parents : je les laissais me voler mon entier salaire. Et c’est après ma journée de travail, que j’allais donner des cours de rattrapage de maths de français et d’anglais afin d’avoir un peu d’argent de poche….

C’est en partie à cause de cela que j’ai épousé le premier venu, pour lequel je ne ressentais pas d’amour. N’ayant pas pu supporter longtemps le mensonge de mon couple, pour être en cohérence avec moi-même, j’ai divorcé à l’âge de 26 ans (4 années de mariage).

Et c’est à partir de là que mon cheminement spirituel à commencer véritablement. Quand je parle de cheminement, je parle de toutes ces questions qu’on se pose et qui font avancer si on est sincère. Je pense que c’est de ne pas tricher avec soi-même qui donne un véritable élan à la quête du graal.

Nonobstant que mon père ait été un PN, il ne m’en a pas moins toujours stimulé intellectuellement d’une part et d’autre part au gré de ses lectures un peu particulière, il a également canalisé l’orientation de mes recherches. Et ce dont je me souviens plus particulièrement, c’est la fois où il m’avait parlé d’un certain moine et DU CODE. Ce moine, dont je ne me souviens plus du nom, avait acquis la faculté de décoder n’importe quel texte ou mot de n’importe quelle langue (sans les connaitre forcément) et à tous les niveaux d’interprétation que possible. Qu’il s’agisse de ce que le peuple peu percevoir ou de ce que les rois ou les initiés peuvent comprendre à travers les formules matérialistes ou dans un autre sens «religiosantes» adresser au "bas" peuple ou à toutes les autres personnes qui n’en seraient pas dignes. Mon père sans le savoir avait fait allusion à la langue des oiseaux et bien plus encore.

Ma soif de comprendre et mon amour pour l’humanité ont fait tout le reste. Ma quête de vérité et d’amour ont été les fils conducteur de ma vie. Je me suis fourvoyée un nombre de fois considérable. Mais à toutes fins utiles, avant de trouver le fil d’Ariane, j’ai aussi trouvé là ou ça n’était pas et j’ai pu aussi à hauteur de mes découvertes travailler une humilité qui fait qu’on avance toujours. Dans ce monde de ténèbres, il faut choisir entre confort matériel et véritable quête, c’est là sans doute que les tièdes sont vomis. Aujourd’hui je suis riche, riche de ce que j’ai compris, riche de ce que j’ai pu apporter vraiment à ces autres qui ont à la fois et entendement et courage. Et on ne peut pas servir deux maitres, ça c'est certain.

J’ai éveillé ma kundalini, il y a quelques années. J’ai d’abord refusé cette réalité, beaucoup à cause des implications sociétales. Ma kundalini étant active quasiment 18heures sur 24 je ne peux tout simplement assurer un emploi dans la société tel qu’elle se présente encore aujourd’hui. Puis voyant que de toute façon je n’avais pas le choix, au bout d’une année j’ai accepté cette nouvelle réalité , et il m’a fallu une année supplémentaire encore pour décider de prendre au sérieux ces nouvelles responsabilités. Et je me compte parmi les travailleurs & travailleuses de lumière qui oeuvrent au nouveau monde.

Quelque part en Bretagne...

Voilà pour un premier jet, nous somme le jeudi 1er juin 2017.

 
   
Le manuscrit  

Dans la rencontre, seul le souffle d'une expérience vécue, voir intégrée, peut déclencher un processus alternatif parce que vivant comme la vie elle même. Tout autrement fait c'est du verbiage, de la farce, même si les mots y sont. Passée l'enfance, il faut vérifier la « référence » et cesser, de s'en remettre aux enseignements prédigérés en tout genre quelque soit le support.

C'est lire le livre vivant d'une personne qui s'offre à cœur ouvert qui vous apporte l'expérience spirituelle. L'autre livre porteur d'enseignement est celui que vous écrivez pour vous-même : " Le manuscrit " .Ces deux seuls types de livres participent de votre libération.

Ces livres qui ne sont pas charpentés par l'expérience, humaine ou scientifique, sont du poison. IIs ajoutent à la maladie. Mais ce délicieux petit volume inerte (qui de matière morte..) est tellement moins inquiétant qu'une vraie rencontre n'est ce pas ? C'est comme un conte dans lequel on s'enfonce allègrement pour y puiser de si bons sentiments de si belles émotions, de si belles pensées, qu'on peut s'approprier, sans autre effort que celui de son mental, sans engager rien de soi, sans risquer une remise en question de tout ce qui a pu construire la fameuse identité . Il n'y a qu'à revendiquer le livre, son auteur, s'en faire l'écho, le tenir bien en main, puis trouver à s'épancher à son tour, pour capter en face un vague reflet d'être soi et générer par défaut un vague sentiment d'être. Et volume en poche s'illusionner et faire croire à un nombre jamais suffisant pour lutter contre le doute, qu'on y est......Voir que l'on EST.

Pour découvrir les lois (clés et portes de la liberté) et remonter jusqu'au principe de l'univers et découvrir de par la même son dessein ; il faut remonter le fil des manifestations (méditer la loi de cause à effet). Quelle meilleure base que la vie, quoi de plus tangible, c'est l'objet scientifique par excellence. La belle histoire, l'initiation, est faite de rencontres engagées avec l'autre vivant.

Mais la sécurité en général ou en particulier, pourrit l'appétence pour le mystère, elle suspend le questionnement et tout le processus d'évolution. Elle fabrique des "fonctionnaires de la survie ", des acteurs soumis à un scénario et une mise en scène toute faite qui oscille entre robotisation et hollywood-mania. Et la vraie vie est reléguée au rang d'une imagination délirante.

 
 

Spiritualité

 

La spiritualité est en premier, ensuite et pour finir une affaire de vérité et d'Humanité. Ce n'est pas un art, mais un travail scientifique, dont l'objet est votre propre expérience et le sujet vous-même et l'autre vivant.

C'est écouter l'autre, l'écouter vraiment, l'entendre. C'est lui donner la possibilité de s'écouter lui-même, c'est aussi s'en remettre courageusement au principe alternatif et corrosif de la relation, c'est engager un processus réciproque de compréhension, La découverte de soi passe par là.

Si vos pensées ne sont pas fondamentalement le fruit de vos propres méditations, appuyées de votre expérience propre, d'un SENSIBLE, elles ne sont en l'état et dans l'absolu que des MENSONGES.

 
 

Facultés spirituelles

 

Qui se voudra de développer des facultés spirituelles n'obtiendra que des pouvoirs temporels, au prix de faire obstacle au développement spirituel lui-même. Ces facultés sont inhérentes l'évolution mais non l'évolution en elle-même.

Qui a acquis ou retrouvé ces facultés de manière naturelle n'en veut point calculer !

Qui a décroché ces pouvoirs temporels au gré de pratiques et de rituels re-cuisinés à l'infini, au nombre incalculable, qui s'appuie sur quelques égrégores que se soient, tous collèges confondus, crée une distorsion et s'enferme dans un panier de crabes autant qu'il ou elle y enferme les autres qui n'auraient pas encore acquis le recul nécessaire.

Ces personnages pour amortir l'investissement, et compenser leur propre hémorragie, cherchent de façon obsessionnelle à faire fructifier au dépend de ceux et celles qui l'écouteront charmé(e)s. Ces gens là sont des pompes psychiques, tout comme l'égrégore par excellence.

Jamais tant que les apparences seront sauves, mais un jour ou l'autre et le plus tard possible notre sangsue se rendra compte qu'entretenir ces pouvoirs, est une tâche sans fin, un colmatage journalier de fissures toujours plus béantes et purulentes. Et en attendant beaucoup de mal se fait…

 
 
Le Bonheur  

Le bonheur n'est pas rien qu'un rêve.
Le bonheur est une intuition
L'intuition, entre toutes, fondamentale
Vraie et absolument raisonnable.
C'est « chairement », dans le vase de l'expérience
Grâce à une lente maturation,
Que en premier, on déduit ce qu'il n'est pas, où il n'est pas, et ne peut être.
A ces moments là, il arrive qu'on rejette cette Merveilleuse Intuition,
Plutôt que la fausse image du bonheur dont on s'était laissé imprégné pour avancer vers lui.
Mais Elle revient, heureusement…toujours…en son temps…du fond du cœur…l'intuition…
Puis au fil, on devine, on dévoile, on comprend, d'éclosion en éclosion,
Ce qu'il est ….. « En Vérité».

Et alors …….

 
 

Médiumnité

 

La/le médium comme son nom l'indique c'est une personne que son don positionne à un mi point. Entre le visible ou le sensible et les autres réalités qui échappent à nos sens.

Un Don n'est rien d'autre qu'une qualité, une sensibilité qui appréhende un spectre non communément perceptible par l'ensemble des individus en général. En aucun cas il ne peut être représentatif d'une évolution spirituelle !!! En Hériter, qu'il s'agisse d'entrer en communication avec les êtres en transit ou de capter d'autres réalités plus subtiles, n'est pas nécessairement un signe de vertu mais peut en donner l'impression, autant pour son porteur que pour son auditoire.

La seule appréhension sensible d'un phénomène n'est pas encore en l'état la connaissance profonde, moins encore maîtrise!

Pour maîtriser positivement un phénomène quel qu'il soit : il faut le méditer pour le comprendre en « connaissance de cause ». C'est-à-dire découvrir de quelles nombreuses lois répond le phénomène perçu. Ensuite peut-on prétendre agir et conseiller en toute sécurité............ C'est alors que le ou la médium est sain(e) en celui-ci.

Les médiums, sains en son don, sont des canaux temporels qui transmettent un message. Un oracle (ce qui est caché derrière) qui met la lumière sur une vérité, un fait, pour vous suggérer la conquête d'un espace de paix. Il est alors le relais du "guide" d'en dedans de vous, le porte-parole d'une « réalité » que pour diverses raisons, à ce moment de votre vie, vous ne pouvez ou ne voulez entendre directement du fond de votre cœur. Sachez pourtant que nous avons tous la possibilité de l'entendre de par soi-même.

L'avenir c'est à vous de le construire, rien n'est écrit, que ce qui arrive demain est la conséquence de ce qui est aujourd'hui. Plus vous aurez le courage de voir clair aujourd'hui, mieux vous serez maître et décideur de votre avenir, de votre destinée. Laisser seulement le médium vous dévoiler un présent qui vous échappe, ne lui laissez pas la main sur votre avenir, il vous appartient !!

 
 
Voyance et prudence  

Il y a parmi les professionnels et professionnelles de la voyance, un maximum d'individus qui n'ont aucun don de médium, ou de clairvoyance. Ceux-ci, celles-ci utilisent le procédé de Cold Reading , agrémenté à de nombreuses notions de psychologie.

A la consultation de ces personnes, bien souvent, vous n'aurez résolu aucun de vos problèmes. Tout au plus vous aurez reculé l'échéance d'une crise de conscience. Votre temps votre argent ne sont peut être pas encore devenus trop précieux. Et puis à deux sacrifices, on choisi celui qui nous parait le moins difficile:
1°) S'illusionner encore pour le prix d'une consultation et la tranche vie que vous sacrifiez. ........ou….
2°) Ouvrir les yeux enfin sur une réalité qui paraît difficile à acceptesr, pour découvrir finalement une liberté qui jusque là, vous était inaccessible et inconcevable.
............A vous de décider à l'instant « t ».

Je vous invite à consulter cette page : http://secretebase.free.fr/etrange/syndromes/coldreading/coldreading.htm
On explique en détails le procédé. Méditez sur vos expériences vécues en la matière, ou partez armés de la connaissance de ces façons de faire. Si vous ressentez le besoin d'être éclairé par un vrai médium vous pourrez éviter autant que possible les faux.

 
 
La Révolution  

La révolution sera mondiale et sans organisation, ou ne sera pas. Une révolution qui pense s'organiser contient les germes de son autodestruction, et elle est morte dans l'œuf. Elle peut être organisée par des individus de bonne volonté. Mais il faut comprendre que "l'organisation" offre une faiblesse fondamentale , celle de s’exhiber à la décapitation. Pour la déstructurer c’est d’une facilité déconcertante, il suffit juste de s’attaquer à sa tête, à son centre pour désolidariser la cohésion du groupe. C'est un jeu d'enfant. Ensuite elle peut être recentralisée par le système lui-même, pour (et c'est malin) pérenniser la fausse idée que le peuple est maître de son destin, grâce à l’illusion d’un contre pouvoir. Et les énergies de révolte sont reconduites une énième fois. Mais combien veulent y croire encore ?

La politique sous tous ses aspects est un outil du système. Penser utiliser la politique pour résoudre les problèmes liés au système, c'est rendre service à ce dernier.

Une révolution spontanée composée d'électrons libres est seule efficiente. Chacun et chacune bien informé(e) de la structure du système sait parfaitement ce qu'ils a à faire et surtout ne plus à faire. On agit à l'intérieur du pouvoir qui est encore à notre disposition. Et à l'image d'une réaction en chaine : c'est absolument indémontable et gagnant.

 
 
 

 
   
   
Plan du site
Les Pages  
Accueil  
 
Archives  
Citations  
Conférence  
Contact  
Electrons libres - Votre page  
Livre d'or  
Philosophie  
Pierres - Lithothérapie  
Recettes Végétariennes  
Sexualité & Couple  
Vraies infos -100 vidéos  
Mon compte Youtube  
   
Tous les articles et sujets  
Adorer n'est pas aimer  
Alchimie   
Amour jette un pont (l')    
Bonheur (le)   
Chemin de vie    
Contrôle mental  
Dédicace  
Différence (la)  
Engagement (l')  
Facultés spirituelles    
Herméneutique   
Icone (l')  
Imitations (les)    
Initiation (l')  
Kundalini  
Mandala (le)  
Manuscrit (le)  
Mariage & Cérémonie  
Masculin - Féminin   
Mediumnité   
Orgasme Vaginal  
Origine des mots  
Pensées et leurs images    
Philosophie (ma)    
Prophétie  
Qui suis-je ?  
Révolution (La)  
Savoir (le)  
Sexualité  
Sortilèges   
Spiritualité   
Tarot    
Zodiaque  
   
Liens Amis
     
   
   
   
   
   
   
 
   
   
   
   
   
 
 
   

Contact: curalibero"@"orange.fr