Le manuscrit  
Dans la rencontre, seul le souffle d'une expérience vécue, voir intégrée, peut déclencher un processus alternatif parce que vivant comme la vie elle même. Tout autrement fait c'est du verbiage, de la farce, même si les mots y sont. Passée l'enfance, il faut vérifier la « référence » et cesser, de s'en remettre aux enseignements prédigérés en tout genre quelque soit le support.

C'est lire le livre vivant d'une personne qui s'offre à cœur ouvert qui vous apporte l'expérience spirituelle. L'autre livre porteur d'enseignement est celui que vous écrivez pour vous-même : " Le manuscrit " .Ces deux seuls types de livres participent de votre libération.

Ces livres qui ne sont pas charpentés par l'expérience, humaine ou scientifique, sont du poison. IIs ajoutent à la maladie. Mais ce délicieux petit volume inerte (qui de matière morte..) est tellement moins inquiétant qu'une vraie rencontre n'est ce pas ? C'est comme un conte dans lequel on s'enfonce allègrement pour y puiser de si bons sentiments de si belles émotions, de si belles pensées, qu'on peut s'approprier, sans autre effort que celui de son mental, sans engager rien de soi, sans risquer une remise en question de tout ce qui a pu construire la fameuse identité . Il n'y a qu'à revendiquer le livre, son auteur, s'en faire l'écho, le tenir bien en main, puis trouver à s'épancher à son tour, pour capter en face un vague reflet d'être soi et générer par défaut un vague sentiment d'être. Et volume en poche s'illusionner et faire croire à un nombre jamais suffisant pour lutter contre le doute, qu'on y est......Voir que l'on EST.

Pour découvrir les lois (clés et portes de la liberté) et remonter jusqu'au principe de l'univers et découvrir de par la même son dessein ; il faut remonter le fil des manifestations (méditer la loi de cause à effet). Quelle meilleure base que la vie, quoi de plus tangible, c'est l'objet scientifique par excellence. La belle histoire, l'initiation, est faite de rencontres engagées avec l'autre vivant.

Mais la sécurité en général ou en particulier, pourrit l'appétence pour le mystère, elle suspend le questionnement et tout le processus d'évolution. Elle fabrique des "fonctionnaires de la survie ", des acteurs soumis à un scénario et une mise en scène toute faite qui oscille entre robotisation et hollywood-mania. Et la vraie vie est reléguée au rang d'une imagination délirante.
 
 
Spiritualité  

La spiritualité est en premier, ensuite et pour finir une affaire de vérité et d'Humanité. Ce n'est pas un art, mais un travail scientifique, dont l'objet est votre propre expérience et le sujet vous-même et l'autre vivant.

C'est écouter l'autre, l'écouter vraiment, l'entendre. C'est lui donner la possibilité de s'écouter lui-même, c'est aussi s'en remettre courageusement au principe alternatif et corrosif de la relation, c'est engager un processus réciproque de compréhension, La découverte de soi passe par là.

Si vos pensées ne sont pas fondamentalement le fruit de vos propres méditations, appuyées de votre expérience propre, d'un SENSIBLE, elles ne sont en l'état et dans l'absolu que des MENSONGES.
 
 
Facultés spirituelles  

Qui se voudra de développer des facultés spirituelles n'obtiendra que des pouvoirs temporels, au prix de faire obstacle au développement spirituel lui-même. Ces facultés sont inhérentes l'évolution mais non l'évolution en elle-même.

Qui a acquis ou retrouvé ces facultés de manière naturelle n'en veut point calculer !

Qui a décroché ces pouvoirs temporels au gré de pratiques et de rituels re-cuisinés à l'infini, au nombre incalculable, qui s'appuie sur quelques égrégores que se soient, tous collèges confondus, crée une distorsion et s'enferme dans un panier de crabes autant qu'il ou elle y enferme les autres qui n'auraient pas encore acquis le recul nécessaire.

Ces personnages pour amortir l'investissement, et compenser leur propre hémorragie, cherchent de façon obsessionnelle à faire fructifier au dépend de ceux et celles qui l'écouteront charmé(e)s. Ces gens là sont des pompes psychiques, tout comme l'égrégore par excellence.

Jamais tant que les apparences seront sauves, mais un jour ou l'autre et le plus tard possible notre sangsue se rendra compte qu'entretenir ces pouvoirs, est une tâche sans fin, un colmatage journalier de fissures toujours plus béantes et purulentes. Et en attendant beaucoup de mal se fait…
 
 
Le Bonheur  

Le bonheur n'est pas rien qu'un rêve.
Le bonheur est une intuition
L'intuition, entre toutes, fondamentale
Vraie et absolument raisonnable.
C'est « chairement », dans le vase de l'expérience
Grâce à une lente maturation,
Que en premier, on déduit ce qu'il n'est pas, où il n'est pas, et ne peut être.
A ces moments là, il arrive qu'on rejette cette Merveilleuse Intuition,
Plutôt que la fausse image du bonheur dont on s'était laissé imprégné pour avancer vers lui.
Mais Elle revient, heureusement…toujours…en son temps…du fond du cœur…l'intuition…
Puis au fil, on devine, on dévoile, on comprend, d'éclosion en éclosion,
Ce qu'il est ….. « En Vérité».

Et alors …….
 
 
Chemin de vie  
Ne plus croire, dépendre et fonctionner
Mais voir, comprendre et agir par moi même.
Las d'avoir erré,
Mené par des poids et mesures
Qui de mon expérience n'étaient pas
Et qui au mieux m'ont conduit par des chemins sans issue.
Prendre conscience
Et me réapproprier pleinement mon corps et mon âme,
Grâce à quoi et au travers desquels
Je vais me comprendre moi-même
En remontant le chapelet des causes de ma vie, de mon histoire …
Et à cette mesure et cette mesure seulement
REPONDRE DE MOI-MEME
Enfin redonner à ma pensée toute sa liberté.
Et Grandir en conscience et en amour.
 
 
Médiumnité  

La/le médium comme son nom l'indique c'est une personne que son don positionne à un mi point. Entre le visible ou le sensible et les autres réalités qui échappent à nos sens.

Un Don n'est rien d'autre qu'une qualité, une sensibilité qui appréhende un spectre non communément perceptible par l'ensemble des individus en général. En aucun cas il ne peut être représentatif d'une évolution spirituelle !!! En Hériter, qu'il s'agisse d'entrer en communication avec les êtres en transit ou de capter d'autres réalités plus subtiles, n'est pas nécessairement un signe de vertu mais peut en donner l'impression, autant pour son porteur que pour son auditoire.

La seule appréhension sensible d'un phénomène n'est pas encore en l'état la connaissance profonde, moins encore maîtrise!

Pour maîtriser positivement un phénomène quel qu'il soit : il faut le méditer pour le comprendre en « connaissance de cause ». C'est-à-dire découvrir de quelles nombreuses lois répond le phénomène perçu. Ensuite peut-on prétendre agir et conseiller en toute sécurité............ C'est alors que le ou la médium est sain(e) en celui-ci.

Les médiums, sains en son don, sont des canaux temporels qui transmettent un message. Un oracle (ce qui est caché derrière) qui met la lumière sur une vérité, un fait, pour vous suggérer la conquête d'un espace de paix. Il est alors le relais du "guide" d'en dedans de vous, le porte-parole d'une « réalité » que pour diverses raisons, à ce moment de votre vie, vous ne pouvez ou ne voulez entendre directement du fond de votre cœur. Sachez pourtant que nous avons tous la possibilité de l'entendre de par soi-même.

L'avenir c'est à vous de le construire, rien n'est écrit, que ce qui arrive demain est la conséquence de ce qui est aujourd'hui. Plus vous aurez le courage de voir clair aujourd'hui, mieux vous serez maître et décideur de votre avenir, de votre destinée. Laisser seulement le médium vous dévoiler un présent qui vous échappe, ne lui laissez pas la main sur votre avenir, il vous appartient !!
 
 
Voyance et prudence  

Il y a parmi les professionnels et professionnelles de la voyance, un maximum d'individus qui n'ont aucun don de médium, ou de clairvoyance. Ceux-ci, celles-ci utilisent le procédé de Cold Reading , agrémenté à de nombreuses notions de psychologie.

A la consultation de ces personnes, bien souvent, vous n'aurez résolu aucun de vos problèmes. Tout au plus vous aurez reculé l'échéance d'une crise de conscience. Votre temps votre argent ne sont peut être pas encore devenus trop précieux. Et puis à deux sacrifices, on choisi celui qui nous parait le moins difficile:
1°) S'illusionner encore pour le prix d'une consultation et la tranche vie que vous sacrifiez. ........ou….
2°) Ouvrir les yeux enfin sur une réalité qui paraît difficile à accepter, pour découvrir finalement une liberté qui jusque là, vous était inaccessible et inconcevable.
............A vous de décider à l'instant « t ».

Je vous invite à consulter cette page :
http://secretebase.free.fr/etrange/syndromes/coldreading/coldreading.htm
On explique en détails le procédé. Méditez sur vos expériences vécues en la matière, et partez armés de la connaissance de ces façons de faire. Si vous ressentez le besoin d'être éclairé par un vrai médium vous pourrez éviter autant que possible les faux.
 
 
 

 
   
   
Les Pages  
Accueil  
Archives  
Atelier LOGO  
Conférence Kundalini  
Philosophie  
   
Côté Artiste  
Baguettes Atlantes  
 
 
Qui suis-je ?
Mise à jour: mars 2021
Ce site n'est pas parfait!
Si vous repérez des fautes de frappe, des liens morts etc..Merci à celles et ceux qui me le signaleront!

Contact: kundal.artiste@gmail.com